La Princesse de Clèves de Marie-Madeleine de La Fayette

La Princesse de Clèves
Marie-Madeleine de La Fayette
La Princesse de Clèves est un Roman publié anonymement par Marie-Madeleine de La Fayette en 1678.
Il s’agit d’un des premiers romans d’analyse de l’histoire littéraire française qui prend comme toile de fond la vie à la cour des Valois, dans les dernières années d’Henri II, il peut donc être défini aussi comme un roman historique. Le souci de la vraisemblance psychologique et la construction rigoureuse inscrivent l’œuvre dans l’esthétique classique de l’époque et ouvrent la voie à une forme du roman moderne centrée sur l’étude approfondie des personnages. Le roman marque également l’affirmation en littérature de la place des femmes dans la vie culturelle du XVIIe siècle et rejoint le courant de la préciosité. Roman fondateur, La Princesse de Clèves est évoqué comme l’un des modèles littéraires qui ont inspiré Balzac ou encore Raymond Radiguet. Source Wikipedia.

La Fayette, Marie-Madeleine dePermalink

Comments are closed.