La Baghavad Gîta, auteur Anonyme

La Baghavad Gîta
La Bhagavad Gītâā, terme sanskrit se traduisant littéralement par« chant du Bienheureux » ou « Chant du Seigneur ») est la partie centrale du poème épique Mahābhārata. Ce texte est un des écrits fondamentaux de l’Hindouisme souvent considéré comme un « abrégé de toute la doctrine védique ». L’histoire se déroule au début de la grande guerre entre les Pāṇḍavās, fils du roi Pāṇḍu, et les Kauravās. Non loin d’Hastināpūra, Arjuna et Bhagavat (Krishna ayant pris cette forme afin de mener Arjuna sur son char au combat) sont sur le champ de bataille de Kurukshetra, entre les deux armées prêtes à combattre. Arjuna doit souffler dans une conque pour annoncer le début des combats mais, voyant des amis et des parents dans le camp opposé, il est désolé à la pensée que la bataille fera beaucoup de morts parmi ceux qu’il aime. Il se tourne alors vers Bhagavat pour exprimer son dilemme (faire son devoir en conduisant son armée et, ce faisant, tuer des membres de sa famille) et demander conseil. Source Wikipédia.

Auteur AnonymePermalink

Comments are closed.