Le Barbier de Séville de Beaumarchais

Le Barbier de Séville
Pierre Augustin Caron de Beaumarchais
L’argument de la pièce est inspiré par la situation de l’École des femmes de Molière (elle-même inspirée d’une nouvelle de Paul Scarron, La Précaution inutile), sinon que le récit est axé sur le point de vue du jeune homme et de son valet, et non sur celui du barbon.
Le comte Almaviva, tombé amoureux d’une jeune orpheline, Rosine, est prêt à tout pour l’arracher à Bartholo, son vieux tuteur, qui a depuis toujours pour projet de l’épouser. Tandis que, déguisé, il tente de mener son projet à bien, il tombe sur son ancien valet Figaro, persifleur mais entremetteur, qui l’aidera dans ses desseins.
Source Wikipédia. 

Beaumarchais, Permalink

Comments are closed.