248 fables d’Ésope

9782363075383

Petit jeu : amusez-vous à retrouver dans cet ouvrage toutes les fables empruntées à Ésope par Jean de La Fontaine.

248 fables
Ésope

On attribue à Ésope la paternité de la fable comme littérature ou genre littéraire.
Tout le récit de la vie d’Ésope est parcouru par la thématique du rire, de la bonne blague au moyen de laquelle le faible, l’exploité, prend le dessus sur les maîtres, les puissants. En ce sens, Ésope est un précurseur de l’anti-héros, laid, méprisé, sans pouvoir initial, mais qui parvient à se tirer d’affaire par son habileté à déchiffrer les énigmes.En raison du nombre de fables que cette légende comprenait, celles-ci ont dès lors pu commencer à circuler de façon autonome, à la façon de bons mots qu’on se racontait. Par la suite, des fables antérieures auraient été ré-attribuées à cette source, qui jouait le rôle d’un recueil. Il faut ajouter que, le grec ne possédant pas de terme spécifique pour désigner la fable, le nom d’Ésope a servi de catalyseur, et ce d’autant plus facilement que toute science, toute technique, tout genre littéraire devait chez eux être rattaché à un « inventeur ». Ainsi s’explique, en partie, qu’Ésope soit si vite devenu la figure emblématique de la fable. Source Wikipédia.

Ésope, Permalink

Comments are closed.